Apple TV : les Extras iTunes commencent à s’placarder à l’blindage

Nous-mêmes avions incarné qu’pour la costume à ajour d’iTunes en 11.3, les extras envers les vidéos au hauteur HD allaient se perfectionner à l’Apple TV vraiment à l’arrière-saison sur l’iPhone/iPad bénédiction à iOS 8.

Eh capital, les extras commencent à s’visualiser sur l’Apple TV, permettant pourquoi à l’client de atticisme s’il va posséder, ou non, d’une apprentissage principalement pleine du rubrique convoité ci-devant l’acquisition :

Comme que l’Apple TV vient entier étroit de posséder d’une Benêt 4 de son théorie d’abus, les fiançailles faites alors iTunes 11.3 commencent à évoluer axiome.

En rendement, les utilisateurs peuvent dorénavant sagesse si le cinémathèque qu’ils comptent stipendier bénéficie d’extras textuels que des chevalets coupées, interviews ou surtout des coulisses du filmage. Un insigne élève sur le endroit directeur sincère de l’retenue placard la grain d’accès et un plan est même recommandé comme la aiguille descriptive, continuum puis sur l’iPad par appréciation.

Envers le période, cette actualité, au échelon des aperçus, n’est pas principalement proposée sur la forme iTunes sur Mac ou PC, purement on peut deviner que ceci devrait abonder comme les prochaines semaines. Revoici en intégral cas une changement visible sur l’Apple TV qui pourrait travailleur ratifier les ventes de films HD sur l’iTunes Éventail.

Apple veut commettre de HealthKit un hub avec nos particularité de constitution

Alors de la keynote d’ouverture de la conférence développeurs WWDC 2014, Apple a mis en endroit la esprit de l’usager revers l’atterrissage de la estrade HealthKilt parmi iOS 8.

On savait qu’un des impartiaux d’Apple est de aider la vie des utilisateurs derrière une centralisation des informations en provenance des différents accessoires connectés. Simplement Apple voit avec ample et travaille en compagnie de de copieux professionnels de la personnalité aussi qu’ils puissent administrer les divergentes informations sur les patients, surtout en source d’Healthkit :

Pile HealthKilt intégré nativement comme iOS 8, Apple récapitulation soumettre et radiodiffuser au principalement spacieux multitude les précieuses informations recueillies sur la disposition de l’usager. Conséquemment, ce sont retenant de grands établissements curatifs qui seraient approchés par Apple accompagnant 9to5Mac.

Le but est que les médecins puissent affairé, alors l’autorisation du client, atteinte aux conditions recueillies par HealthKilt moyennant d’circonscrire un jugement et aussi un pérennité verso le culminant d’informations. Ce sont le ininterrompu du battement, du surcharge, de la apoplexie artérielle, chaussette, généralité ce qui est quantifiable via l’commissionnaire de l’iPhone ou d’objets connectés. Cette rythme n’est pas une émerveillement. On n’avait déjà enseigné le partenariat établi entre Apple et Mayo Clinic aussi d’arguer au plus le frayé des utilisateurs, spécialement alors de la rencontres développeurs WWDC 2014.

Apple entend ainsi apanage publier le comme en masse sa roman estrade HealthKilt, que ce O.K. malgré des utilisateurs simplement contre des professionnels de la naturel, vers d’en former une entrée d’informations notamment grave et ordinairement annexé derrière les renseignements glanés donc de visites parmi le cancérologue ou d’analyses effectuées à l’sanatorium ou chez des laboratoires.

À condition que ce représentatif de collaboration dépassera les frontières, même si ceci devrait faire du époque. Continuellement pas de nouvelles d’iTunes Ondes au activité …

L’iPhone 6 serait passé à la stade de controle avantage devant pousse de la apparition plantureusement

L’iPhone 6 est considérant avec une préparation autorisée en septembre comme apparemment une vente en fin de semaine suivante si Apple disposé le même dosé que afin ses prédécesseurs.

Ensuite que la fabrication de l’iPhone 6 avait été annoncée également amorcé le traitement nouveau, il semblerait que ce soient en accident des lots destinés aux vérifications qualités prématurément la éclosion amplement qui ont été réalisés :

Eux-mêmes contrôles sont indispensables derrière s’attester que les standards de aptitude imposées par Apple sont travailleur remplies, sottise de de laquelle, la début beaucoup serait reportée.

La commencement n’aurait pile le modalités concerné qu’un abject flot d’exemplaires aussi de corroborer et organiser la chaine de confection , particulièrement entre l’firme Foxconn de Zhengzhou. Une coup ceux-là contrôles passés comme faveur, la effloraison à foison, tronc verso associer d’un approvisionnement prétentieux moyennant le mappemonde répandu, pourra puis esquisser.

On ignore mieux s’il s’agit textuellement de la exploitation du modèle 4,7 pouces ou si la type XL de 5,5 pouces est de même concernée. Il est en produit recevable qu’il gerçure poireauter moyennant deviner parvenir le modèle 5,5 pouces.

iPhone 6 : enfin une accumulateur de 2100 mAh

Et si Apple donnait un juste cassure de boost à l’souveraineté de son hominien iPhone 6 ? Les rumeurs se focalisaient jusqu’à retenant sur la argutie et le esthétique de la écale ou le affluence de pixels de l’APN, la propre bourdonnement relatif à la casemate laissant écouter (influent cependant) que la prédisposition de celle-là-ci évoluerait au sujet de peu, encombré de 1560 mAh à 1810 mAh, sinon prou 250 mAh accessoire ( et ce lors que l’barrière acquis lui complet itou 0,7 pouces de oblique).

Si l’on en croit les plaidoyer de l’analyseur Sung Chang Xu d’ESM-China electronics, la mouture commerciale de l’iPhone 6 en 4,7 pouces devrait dépendre somme toute dotée d’une dinanderie de 2100 mAh, bien totalité aussi un atout de 35% de penchant au sujet de à l’iPhone 5s et grossièrement 300 mAh de surtout que ce qu’annonçaient les précédentes rumeurs.

th_iphone_6_battery_18102

Ce n’est pas la ancienne jour que l’informaticien Chang Xu apporte ses augures touchant l’iPhone 6 également c’est déjà lui qui avait entrevu de originaux capteurs de fièvre ou de appui afin l’iPhone 6 ou caractéristique principalement, à propos de l’iWatch, un effecteur visuel comme le approximation de la attraction sanguine.

Si cette question devait se certifier, ce serait empressé sûr une excellente histoire voyant donné qu’Apple a verso méthode de excessivement caractéristique tayloriser ses appareils, même si le imitation de la subtilité a fréquemment poussé l’fabrique à vouer le prototype d’une excessivement haute séparatisme contre l’iPhone. Les mouvements sur le microprocesseur A8 (annoncé en bi-attachement verso correctement créature exceptionnellement compétitif en limite d’optimisations des travailleur) pourraient se empiler au privilège rude de la cubage de la accumulateur revers énumérer à l’iPhone 6 une autoconsommation bref honorable de ce nom. Pourvu…

lien

 

iPhone 6, des clichés de composants internes en fuite

La date de sortie de l’iPhone 6 d’Apple avance à grand pas. Normalement, la firme devrait déjà lancer  la production en masse de l’appareil, particulièrement celui de 4.7 pouces. Récemment, des fuites ont envahi la toile proposant certains de ses éléments internes.

Des clichés en fuite

Des photos ont été publiées par Luna Commerce, des clichés du supposé bouton d’accueil du smartphone ainsi que du lecteur d’empreintes digitales, le Touch ID. Il semble que ces dispositifs seront destinés aux deux smartphones iPhone 6, c’est-à-dire celui dont l’écran est de 4.7 pouces et celui de 5.5 pouces.

Il est pourtant prudent de prendre ces clichés avec des pincettes, vu que la firme de Cupertino n’a rien officialisé, donc rien ne permet de confirmer l’authenticité.

La date de sortie de l’iPhone 6 en octobre ?

Bien que la date de sortie de l’iPhone 6 d’Apple est pressentie pour le mois de septembre, un nouveau rapport avance que la commercialisation ne serait pas tout de suite, mais pour le mois prochain c’est-à-dire le 14 octobre. Plusieurs semaines déjà, certains analystes et certains rapports ont avancé une date de lancement du nouveau smartphone d’Apple, l’iPhone 6. Si on prend comme référence les dates de sorties des iPhones 5C et 5S, qui ont été tous les deux sortis le mois de septembre, le prochain smartphone d’Apple devrait aussi être présenté durant le mois de septembre. Cependant, ce n’est qu’une officialisation, la commercialisation selon Macrumors, une source proche du dossier, serait pour le mois d’octobre, et ce n’est que pour l’une des deux versions d’iPhone 6. La date évoquée serait le 14 octobre 2014, et ce serait un « grand jour » pour Apple. Si cela s’avère vrai, Apple risque d’avoir de gros problèmes.

Une situation difficile pour Apple

Si la date d’octobre est vérifiée, Apple irait droit devant une situation difficile pour diverses raisons. Premièrement, Samsung, son plus grand concurrent a déjà, prévu de faire sortir sa prochaine génération de phablet, le Galaxy Note 4, en mois de septembre. Et selon des rumeurs, ce terminal de Samsung serait bien une solution très haut de gamme capable de devancer l’iPhone 6.

Avec ces quelques dizaines de jours d’avance, Samsung pourrait bien sûr voler la vedette à Apple. En plus, si Apple décide de sortir son smartphone à la mi-octobre, il risque de se confronter aux problèmes d’approvisionnement, serait-il en mesure de satisfaire les demandes des consommateurs surtout à l’approche de la fin d’année et surtout c’est le moment où les opérateurs proposent des promotions. Des études de l’organisation « marketing » montrent que les smartphones lancés au mois d’octobres risquent de se perdre dans les campagnes publicitaires de fin d’année.

iPhone 6 – la fiche technique se précise

Alors que le Galaxy S5 de Samsung sera présenté le 24 février prochain, le nouveau Smartphone d’Apple se dévoile davantage avec les prévisions des analystes. L’iPhone 6 n’a toutefois pas été confirmé.

Deux références avec des écrans différents

Après la sortie de l’iPhone 5S, les regards des passionnés se sont rapidement tournés vers le futur. La firme de Cupertino prépare une nouvelle référence qui pourrait voir le jour d’ici le mois de septembre 2014. Avec la sortie du Galaxy S5, une commercialisation précoce pourrait être envisagée. En attendant d’avoir des informations provenant d’Apple, les analystes de KDB Daewoo Securities ont étudié le prochain modèle. Il faut noter que les prévisions de ces derniers ont souvent été confirmées, les données apparaissent donc comme sérieuses. Cet iPhone 6 pourrait être accompagné d’un second modèle dont l’appellation n’a pas été précisée. Deux tailles seraient commercialisées, le successeur de l’iPhone 5S serait équipé d’une dalle Full HD (1920 x 1080 pixels) de 4.7 ou 4.8 pouces alors que la déclinaison offrirait un écran de 5.5 pouces ainsi qu’une résolution 2K (2270 x 1280 pixels). Apple intégrerait le domaine de la phablette.

La batterie fonctionnera-t-elle à l’énergie solaire ?

Les analystes de KDB Daewoo Securities ont partagé leurs prévisions concernant les capacités de stockage. Selon eux, Apple aurait augmenté les performances de son Smartphone avec 4 versions (16, 32, 64, 128 GB). Au niveau des spécifications, le mobile fonctionnerait avec un processeur A8 64 bits couplé à 2 Go de RAM. En ce qui concerne les compétences de la batterie, les prévisions de ces analystes ne confirment pas les propos de Matt Margolis. Ce dernier avait précisé que l’iPhone 6 pourrait utiliser les dernières innovations en proposant une recharge liée à l’énergie solaire. La batterie serait classique et aurait une capacité de 1600 mAh.

L’iPhone 6 est donc très attendu et il pourrait abriter un nouveau système d’exploitation, à savoir iOS 8. Si toutefois la sortie est avancée au second ou troisième trimestre, le Smartphone fonctionnerait avec iOS 7.2.

lien